#cambodge : Au Royaume de la Mafia, toute une génération de jeunes est sacrifiée au nom du $$$

Au Royaume de la Mafia, HUN Sen

défend les intérêts des Sociétés véreuses

(chinoises, honkongaises, singapouriennes, coréennes,…)

contre les intérêts des ouvriers du Cambodge !

 

L’esclavage moderne au nom du “développement” réclamé haut et fort par HUN Sen !

Chung Fai, une société chinoise en faillite, doit de l’argent aux ouvriers. Ces derniers ont protesté pour réclamer leur dû. Le ministre du travail, qui a toujours défendu les sociétés de confection véreuses, parle de “Révolution de couleur” (mot sans cesse répété par HUN Sen) et menace les manifestants de poursuites judiciaires. La bande à HUN Sen n’a toujours pas compris qu’elle est détestée par tous les ouvriers de l’Industrie du vêtement et de la chaussure : Ils sont entre 620 000 et 700 000.

Regardez bien la tête de ce ministre à HUN Sen.

Il s’appelle Ith Sam Heng !

 

#cambodge : Prolétariat au Royaume de la Mafia : un reportage vidéo à voir !

 

Labor Minister Slams Road Block, Warns of Color Revolution