#Cambodge : La démocratie et l’état de droit foulés au pied par HUN Sen

La limite sans fin de la folie de HUN Sen !

RÉGNER EN AUTOCRATE !

ធ្វើអាក្រក់បានបាប កម្មអាក្រក់!

Pourquoi HUN Sen a t-il besoin d’amender la Constitution, alors qu’il dispose de tous les instruments au service de sa DICTATURE ? Qu’il continue à détruire les fondements de la démocratie et fouler au pied l’Etat de droit ! Au moins il a le mérite d’être fidèle à lui même. 

 

Les instruments de la DICTATURE de HUN Sen :

Son Palais Royal,

Son Conseil Constitutionnel, son Sénat, son Parlement,

Sa Justice, ses Magistrats, ses Avocats,

Ses Armées, sa Police, ses Milices,

Sa Presse, ses Médias : Télévisions, Radios, Journaux et

Ses Okhna : les tycoons véreux qui pillent les ressources du Cambodge pour HUN Sen !

 

Pourquoi HUN Sen a-t-il encore besoin de faire campagne pour les élections prochaines, alors qu’il est sûr de les remporter tout seul sans adversaires ?

Le NEC (sa Commission Nationale pour les Elections) n’est qu’une mascarade ! Ces élections ne seront qu’un simulacre, une mise en scène fallacieuse de HUN Sen. Les résultats de ces élections ne seront reconnus que de lui seul. HUN Sen acclamera haut et fort qu’il aura gagné ces élections.

Lui seul sera fier de ses actes ! Personne d’autre !

Son karma va le poursuivre tragiquement dans sa conscience !

 

Cambodia's Prime Minister Hun Sen waits to attend Independence Day celebrations in Phnom Penh, Cambodia, Nov. 9, 2017.

 

CPP set to sweep Senate

Kheng seeks constitutional ban on individuals harming Cambodia’s ‘interests’

 

អ្នក​វិភាគ​និង​បក្ស​ប្រឆាំង​ថា​រដ្ឋាភិបាល​គ្រោង​ធ្វើ​វិសោធនកម្ម​រដ្ឋធម្មនុញ្ញ​ជា​ការ​ពង្រឹង​អំណាច

លោ​ក​ស ខេង​៖ ​លោក​នាយក​​រដ្ឋមន្ត្រី​​ហ៊ុន សែន​​ចង់​​ឲ្យ​​កែ​​រដ្ឋធម្មនុញ្ញ​​បី​​ចំណុច​​នា​ពេល​ខាងមុ​ខ​

 

អ្នកវិភាគបារម្ភថា កម្ពុជាជួបគ្រោះថ្នាក់បើកែប្រែរដ្ឋធម្មនុញ្ញតាមឆន្ទៈមនុស្សមួយក្រុម​