#cambodge : Trafic humain ou esclavage moderne ?

Le Cambodge ne peut plus subvenir aux besoins vitaux de sa population ?

Le Cambodge se vide de sa population active !

Ils sont entre 1.2 million et 2 millions à essayer de trouver un endroit sur cette Terre pour survivre. Ils sont la proie facile des intermédiaires qui pratiquent le trafic humain à grande échelle soutenu implicitement par le gouvernement actuel.

Ils migrent vers la Thaïlande, le Vietnam, le Laos, la Malaisie, l’Indonésie, Singapour, les Philippines, la Chine, le Japon, l’Australie, l’Arabie Saoudite, la Russie et la Corée du Sud. 

Les causes majeures :

1 – La corruption généralisée (surtout de la Justice et de la Police

2 – Le pillage et la destruction des ressources naturelles,

3 – L’expropriation des paysans de leurs terres,

4 – La santé publique inexistante,

5 – La baisse inexorable des prix de la production agricole,

6 – Les taux d’emprunt usuriers pratiqués par les banques et les institutions de micro-crédit.

 

Migrant repatriations way up from last year

A migrant worker (left) greets her family upon returning to Cambodia after being rescued from poor working conditions in Malaysia late last year.

 

%d bloggers like this: