afp

#Dictature aux #Philippines : Manifestation monstre contre #Duterte

 

Thousands rally in Philippines, warn of Duterte ‘dictatorship’

Photo published for Thousands rally in Philippines, warn of Duterte 'dictatorship'

21 Sep 2017

#cambodge : Arrestation de KEM Sokha : échos de la presse

Former Cambodian opposition leader calls for sanctions against country’s leaders

Return to frontpageCambodian slide: on the Hun Sen regime 

As Cambodia crackdown gathers steam, opposition wonders, ‘Who’s next?’

Le premier ministre Hun Sen, lors d’une visite d’entreprise, à Phnom Penh le 30 août.

Cambodge : le pouvoir veut faire place nette avant les élections de 2018

Cambodge : accusé de trahison, le chef de l’opposition emprisonné

Le chef de l’opposition Kem Sokha le 28 mai 2017 durant une interview au Cambodge.

Sokha arrested for ‘treason’, is accused of colluding with US to topple the government

 

11 Sep 2017

#cambodge : KEM Sokha mis en examen par la Justice aux ordres de HUN Sen

Accusations de “trahison” fabriquées et orchestrées par HUN Sen

pour détruire le seul Parti d’Opposition à son Régime.

*

Nous appelons le Peuple du Cambodge

à rester uni derrière KEM Sokha !

 

Le chef de l’opposition Kem Sokha le 28 mai 2017 durant une interview au Cambodge.

https://av.voanews.com/clips/VKH/2017/09/06/b384bfc7-7771-4de8-b3cd-569da216451e_hq.mp3?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

 

Cambodge: le chef de l’opposition mis en examen pour «trahison et espionnage»

 

Cambodia charges opposition leader Kem Sokha with treason

 

Breaking: Kem Sokha officially charged with ‘treason’

 

Cambodian Opposition Leader Formally Charged with Treason

 

Cambodia Charges Opposition Leader Kem Sokha With Treason

 

 

05 Sep 2017

#Corée : Où va la stratégie TRUMP ?

Trump fait le jeu de Pyongyang en s’aliénant Séoul

Le président américain Donald Trump, le 3 septembre 2017 à Washington-AFP/NICHOLAS KAMM

04 Sep 2017

#usa #russie : D. Trump s’embourbe de plus en plus dans sa relation avec Kremlin

Informations sensibles sur ISIS révélées à Lavrov par D. Trump ?

President Trump revealed highly classified information to the Russian foreign minister and ambassador in a White House meeting last week, according to current and former U.S. officials, who said Trump’s disclosures jeopardized a critical source of intelligence on the Islamic State.

The information the president relayed had been provided by a U.S. partner through an intelligence-sharing arrangement considered so sensitive that details have been withheld from allies and tightly restricted even within the U.S. government, officials said.

 

 

 

Une bombe à retardement

The White House should make the transcript of ‘ mtg w/ the Russian Foreign Minister & Ambassador available to Intel Cmtes ASAP

Exclusive: Trump campaign had at least 18 undisclosed contacts with Russians – sources

Trump acknowledges ‘facts’ shared with Russian envoys during White House meeting

President Trump appeared to acknowledge Tuesday that he revealed highly classified information to Russia — a stunning confirmation of a Washington Post story and a move that contradicted his own White House team after it scrambled to deny the report.

Trump revealed highly classified information to Russian foreign minister and ambassador

Photo published for Trump revealed highly classified information to Russian foreign minister and ambassador

As President I wanted to share with Russia (at an openly scheduled W.H. meeting) which I have the absolute right to do, facts pertaining….

…to terrorism and airline flight safety. Humanitarian reasons, plus I want Russia to greatly step up their fight against ISIS & terrorism.

Trump defends ‘absolute right’ to share ‘facts’ with Russia

Trump divulgue des infos secret-défense sur Daech à la diplomatie russe

 

Trump revealed intelligence secrets to Russians in Oval Office – officials

Another crisis hits the White House after Post story

Trump accused of divulging top secret intelligence to Russians

The Latest: Will Trump report affect intelligence alliances ?

 

Selon le « Washington Post », Trump a communiqué des informations confidentielles à la Russie

Vantant la qualité de ses informations, M. Trump se serait exprimé longuement sur des projets prêtés à l’organisation Etat islamique (EI), selon cet article. Il s’agirait d’attentats contre des avions provoqués par des explosifs dissimulés dans des ordinateurs portables et tablettes, que les passagers peuvent jusqu’à présent utiliser à leur bord.

Ces craintes ont poussé les autorités américaines à interdire l’usage de ces appareils en vol pour des compagnies du Moyen-Orient. Les propos de M. Trump, toujours selon le Washington Post, pourraient permettre aux Russes d’identifier la source de ces informations, obtenues vraisemblablement par les services d’un pays allié des Etats-Unis. Un partenaire qui n’aurait pas donné l’autorisation à Washington de les partager avec Moscou.

Donald Trump « a révélé plus d’informations à l’ambassadeur russe que nous n’en avons partagées avec nos propres alliés », affirme un haut responsable, cité sous couvert de l’anonymat par le Washington Post.

Quelles informations classifiées Trump a-t-il révélées à la Russie ?

 

16 May 2017

#corée du sud : Elections sous haute surveillance : Moon le libéral-démocrate élu président

Les coréens du Sud ont voté pour une politique plus conciliante vis à vis de la Corée du Nord et défendue par le Libéral-démocrate Moon Jae-In. Il prône le dialogue et la réconciliation avec la Corée du Nord pour apaiser les tensions.

Cela risque de ne pas trop plaire aux Etats-Unis ?

 

Le nouveau président sud-coréen prône le dialogue avec Pyongyang

 

En Corée du Sud, la victoire de Moon Jae-in, plébiscite pour la démocratie

Activist, lawyer, president: South Korea’s Moon

Pro-democracy activist Moon Jae-In, the projected winner of South Korea's presidential election shown at a campaign rally, backs engagement with the nuclear-armed North

 

South Korea’s Moon takes presidency of divided nation amid North Korea tensions

 

09 May 2017

#france : Les pouvoirs du Président

07 May 2017

#corée du nord #usa : Vers un affrontement militaire direct ? Attention aux dégâts !

Une mini guerre nucléaire qui s’annonce ?

Le président américain D. Trump n’est pas si imprévisible. Une armada de guerre est envoyée dans la péninsule coréenne pour “résoudre le problème”. L’escalade vers un affrontement militaire direct entre les Etats-Unis et la Corée du Nord s’annonce très dangereuse.

Photo published for La Corée du Nord, prête à réagir, « quel que soit le type de guerre voulu par les Etats-Unis »

I have great confidence that China will properly deal with North Korea. If they are unable to do so, the U.S., with its allies, will! U.S.A.

 

I explained to the President of China that a trade deal with the U.S. will be far better for them if they solve the North Korean problem!

 

North Korea is looking for trouble. If China decides to help, that would be great. If not, we will solve the problem without them! U.S.A.

 

Trump Wishes to End North Korean Threat

 

 

Kim et Trump : les deux font la peur

 

La Corée du Nord prête à réagir « quel que soit le type de guerre voulu par les Etats-Unis »

Tensions soar as US, North Korea rattle sabers

 

China’s Xi urges peaceful resolution of North Korea tension in call with Trump

 

13 Apr 2017

#asiepacifique : Bruits de bottes ou pire

Tillerson says ‘all options are on the table’ when it comes to North Korea

Military action against North Korea an ‘option on the table’: Tillerson

“Let me be very clear: the policy of strategic patience has ended,”

To Preserve Stability in the Asia-Pacific, Finish the Pivot

Strong U.S. engagement is an essential bulwark against China’s ambitions.

F-18 fighter jets on the deck of USS Carl Vinson during a routine exercise in South China Sea on March 3.

17 Mar 2017

#USA : R. Tillerson au Department of State, mais pour combien de temps ?

A votre avis qui dirige réellement la diplomatie américaine ?

Bannon ou Tillerson ?

 

La confusion actuelle résulte d’une stratégie bien réfléchie : 

TROMPER L’ENNEMI  ! 

Les russes et les chinois perdent le nord ! 

 

A must read article !

Rex Tillerson Might Be the Weakest Secretary of State Ever

The secretary of state draws his or her power less from the U.S. Constitution or the laws than from five sources: backing from the president, advice and support from his or her department’s career officials, admiration from and alliances with other leaders in the government, praise from the press and public, and positive evaluations of his or her competence and power by foreign diplomats.

 

These dynamics have worked against Tillerson until now. And though he still has some time to reverse them, he does not have much.

 

Tillerson’s position here is very weak. President Donald Trump has shown his lack of faith in him by vetoing his choice for the No. 2 position in his department, Elliott Abrams. Tillerson has also been absent for most of Trump’s meetings with visiting leaders.

 

Rex Tillerson Might Be the Weakest Secretary of State Ever

Another must read article !

 

Tillerson Leads From State Dept. Shadows as White House Steps In

 

 

Diplomats in state of confusion over US transition

“Half of the top management of the State Department has gone.” …

“the system doesn’t work. The President is in the White House, but the rest of the system doesn’t work.” …

“We’re still at a point where 98% of the government, in terms of Trump appointees, are still not in their jobs,” …

the lack of organization is “making the United States look erratic, uncertain, less reliable, and it’s devaluing our political currency, our leadership currency.” …

Photo published for Diplomats confused over US transition

 

La diplomatie sous Trump: le département d’Etat aux abonnés absents

Photo published for La diplomatie sous Trump: le département d'Etat aux abonnés absents -

#usa : Le “président Bannon” ou le “Gourou” de Trump : Le “conseiller en stratégie” Stephen Bannon

 

12 Mar 2017

#cambodge : HUN Sen veut dissoudre le parti d’Opposition : La presse en parle !

Cambodia’s leader just cracked down on the opposition, and the consequences will be dramatic

CPP amends Party Law, opening door to dissolving opposition

 

 

លទ្ធិប្រជាធិបតេយ្យ​​​​រង​​​ “​​​ការ​​​វាយ​សំពង​​​​ផ្ដាច់​ព្រ័ត្រ​” ​ពេល​​​​​​​​​បក្ស​កាន់​អំណាចអនុម័ត​​​​​​​វិសោធ​ន​​​​​​កម្ម​​​​​​​​​​​​

Prime Minister Hun Sen is seen through a door at a National Assembly session yesterday where controversial changes to the Law on Political Parties were approved.

Party-Busting Bill Passed in ‘Final Blow’ to Democracy

 

Cambodia PM empowers court to dissolve rival parties

 

Cambodia parliament backs change that bars leader’s rival

 

Cambodian parliament passes law that could destroy the opposition

 

Cambodia Lawmakers Approve Law Threatening Opposition Party

 

25 Feb 2017

#usa : Le contre-pouvoir de la démocratie américaine fonctionne : pourvu que ça dure !

Un Juge fédéral (le juge James Robart) a ébranlé le pouvoir du Président des Etats-Unis 2 semaines après son investiture.

Un article de CNN à lire 

170204101715-trump-robart-composite-small-169

Trump just got checked and balanced

With the order mired in legal challenge and travelers again weighed with uncertainty, Trump is facing his first run-in with a system of federal checks and balances

 

Trump juge « ridicule » le blocage du décret anti-immigration

 

Les Etats-Unis rouvrent leurs frontières aux immigrants, Trump fulmine

 

 

05 Feb 2017

#usa : Le “président Bannon” ou le “Gourou” de Trump : Le “conseiller en stratégie” Stephen Bannon

Nous avons intérêt à le connaitre :

Stephen Bannon ! 

Stephen Bannon a été nommé la semaine dernière au rang de membre permanent du Conseil de sécurité nationale (CSN), sorte de petit “ministère des Affaires étrangères” au sein même de la Maison Blanche.

Nous serons en guerre en Mer de Chine méridionale d’ici 5 à 10 ans. Il n’y a aucun doute là-dessus, affirmait-il en mars 2016. 

 

Ci-dessous la réaction de :

Steve Bannon sitting on the National Security Council is dangerous and unprecedented. He must be removed.

Qui est Stephen Bannon, l’homme de l’ombre de Donald Trump ?

Bannon au National Security Council, une nouvelle ligne rouge franchie par Trump

Steve Bannon: ‘We’re going to war in the South China Sea … no doubt

Dans l’ombre de Trump, le “président Bannon”

Steve Bannon and Prospects of a US-China War in the South China Sea

 

04 Feb 2017

#usa #mexique : Le fameux mur … D. Trump vient de signer le décret !

Donald Trump signe un décret pour lancer le projet de mur à la frontière avec le Mexique

 

5 questions sur le fameux mur que Trump veut construire à la frontière mexicaine

 

Trump s’attaque à l’immigration et à un mur avec le Mexique

USA-Mexique, frontière et migration

25 Jan 2017

#usa #chine : La guerre économique USA-Chine aura t-elle lieu ?

Cinq questions sur une guerre commerciale Chine-USA

Trump’s Tough Talk on China has Beijing, World Watching

FILE - Containers are loaded onto a cargo ship at the Tianjin port in China.

Diplomat says China would assume world leadership if needed

23 Jan 2017

#usa : Discours d’investiture de D. Trump

En deux mots “America First”  : 

Le protectionnisme économique et le nationalisme américain :

acheter américain, embaucher américain …

Où va t-on ? Un nouvel ordre mondial vient de naître !

L’Europe (encerclée et infiltrée par Poutine) en pleine décomposition ? L’Europe avec sa propre Défense et surtout l’Europe politique est-elle encore concevable ? Trop tard pour la construire maintenant !

La récession économique mondiale en vue ? Scénario très probable et inquiétant ! Mr. Trichet vient de le dire. A relire aussi : #US : Mr. Trump, attention à la récession économique profonde : préviennent les Lauréats du Prix Nobel

Le jeu des alliances à 4 vient de commencer : USA, Russie , Europe et Chine.

Il faut battre le 4ème joueur pour que le jeu devienne encore plus intéressant. Laquelle de ces puissances va devenir la proie des 3 autres ? La plus faible bien sûr !

 

Le socle de la politique étrangère américaine ? La stratégie Peace through strenght a été confirmée par US Department of State. (notre analyse du 16/11/2016 L’ Amérique et les autres Puissances, avec et après D. Trump)

Et le Cambodge dans tout ce pétrin ? Les 3 piliers de base de son économie (le tourisme, les exportations via les usines de confection et par ricochet le Bâtiment) vont souffrir. Au niveau de la géopolitique régionale, le Cambodge se range sous la protection de la Chine. Pour survivre le Cambodge ne peut que compter sur un standing de vie plus raisonnable. Fini, la folie des grandeurs. Préservons nos ressources naturelles, formons nos ingénieurs et techniciens, protégeons nos forêts et notre culture … Voilà le sens de la vraie Culture de Dialogue pour reconstruire le pays.

 

Editorial du Monde . Donald Trump, président de la table rase

Vendredi 20 janvier, le président Trump a livré non pas un discours présidentiel, encore moins un discours d’investiture, mais un nouveau discours de campagne, un discours de colère et de ressentiment, destiné à ses seuls électeurs plutôt qu’à la nation américaine. Un discours typiquement populiste : il s’adresse directement au « peuple », auquel il promet de rendre le pouvoir que l’establishment honni a « volé », plongeant le pays dans la misère. …

Pour le meilleur, veut-il croire. Pour le pire, peut-on craindre.

Full text of Donald Trump’s inaugural address 

Germany must prepare for ‘rough ride’ under Trump: Vice Chancellor

Le rapprochement avec la Chine représente une opportunité pour l’Allemagne. Ceci n’est que le début de l’alliance Europe-Chine.

Sigmar Gabriel addresses a news conference in Berlin Germany, December 19, 2016. REUTERS/Fabrizio Bensch/Files

 

Trump et son discours d’investiture : populisme et omissions gênantes

 

In Trump We Trust: Inauguration prompts celebration in Russia

 

21 Jan 2017

#Europe : Les européens se réveillent, après des propos de D. Trumps sur l’Europe, le Brexit et l’OTAN

Le Monde multipolaire se dessine clairement :

L’Amérique ne sera qu’une Puissance parmi d’autres. 

 

L’ Amérique et les autres Puissances, avec et après D. Trump

 

Les Européens ont leur destin « en main », répond Angela Merkel à Donald Trump

 

Face aux critiques de Trump, les Européens appelés à l'”unité” par leurs dirigeants

Les Européens ont leur destin “en main”, dit Angela Merkel après les critiques de Donald Trump

 

Trump s’adresse aux Européens dans un entretien iconoclaste à « Bild » et « The Times »

Trump se lâche sur l’Europe et prédit la désintégration de l’UE

17 Jan 2017

#USA : Rex Tillerson : Secretary of State

Rex Tillerson : «J’espère que Trump soutiendra mes politiques, j’ai son numéro, il m’a promis qu’il répondrait»

 

Senator McCain says has ‘concerns’ about Tillerson nomination

Le futur secrétaire d’Etat de Trump plus proche que jamais de la Russie

Le futur secrétaire d’Etat Rex Tillerson a dirigé une société russo-américaine aux Bahamas

 

Analysis: Trump’s pick for secretary of state more deal maker than diplomat

 

Du pétrole à la diplomatie, Tillerson va devoir tourner la page

 

Exxon’s Tillerson will need to change course at state

 

Next Top US Diplomat Faces Geopolitical Battles in Asia

“President-elect Donald Trump spoke highly of Vietnam’s recent achievements, the positive developments in bilateral relations and asserted his wish to cooperate with Vietnam to accelerate the relations,” the statement said. It also said the two leaders discussed ways to accelerate economic ties, trade and investment.

12 Jan 2017

#usa : Mesures de représailles contre la #Russie annoncées par OBAMA

L’Editorial du Monde : Poutine, homme de l’année

Photo published for Poutine, homme de l’année

 

OBAMA fait appel aux alliés :

President Barack Obama urges allies to oppose Russia’s efforts to “interfere with democratic governance”

Treasury Sanctions Two Individuals for Malicious Cyber-Enabled Activities

 

John McCAIN et Lindsey Graham vont encore plus loin : 

Washington, D.C. ­– U.S. Senators John McCain (R-AZ) and Lindsey Graham (R-SC) released the following statement today on the Obama Administration’s announcement of new sanctions against Russia for its cyberattacks on the 2016 election:

“The retaliatory measures announced by the Obama Administration today are long overdue. But ultimately, they are a small price for Russia to pay for its brazen attack on American democracy. We intend to lead the effort in the new Congress to impose stronger sanctions on Russia.”  

Obama orders Russia expulsions, sanctions for interference in 2016 election

 

35 diplomates russes déclarés “persona non grata”. Ils ont 72 heures pour faire leurs valises.

Obama annonce des mesures de rétorsion contre la Russie, accusée d’avoir voulu « influencer l’élection » présidentielle
Le département d’Etat a notamment déclaré « persona non grata » aux Etats-Unis 35 diplomates de l’ambassade russe à Washington et du consulat à San Francisco, pour avoir agi « de façon inconséquente au regard de leur statut diplomatique ». Il leur a été donné 72 heures, à eux et leur famille, pour quitter les Etats-Unis, selon le communiqué de la Maison Blanche.

 

Piratages : Washington sanctionne la Russie, qui promet de riposter

30 Dec 2016

#ArmesNucleaires : La course relancée ? clamée haut et fort par Putine et Trump !

Mais qui va les utiliser le premier ?

 

Trump calls for expanded U.S. nuclear capability until ‘world comes to its senses’

Putin urges Russian nuclear weapons boost

 

Putin urges continuous efforts to advance Russia’s military prowess

 

Donald Trump entretient le trouble sur le nucléaire militaire

 

Russie : Poutine ordonne le renforcement de la force de frappe nucléaire

23 Dec 2016

%d bloggers like this: