Cambodge Info

border maps

#Cambodge : Bornes de la frontalière terrestre avec le #Vietnam selon le traité de 1985 et celui de 2019.

Sur cette carte interactive vous pouvez visualiser les bornes de la frontière terrestre entre le Cambodge et le Vietnam dont les coordonnées ont été calculées selon le traité de 1985 (petit cercle rouge) et de 2019 (petit cercle rose).

Le Cambodge et le Vietnam n’ont pas utilisé en majorité les positions géographiques définies dans le traité de 1985 pour implanter les bornes physiques sur le terrain, telles qu’elles sont figurées dans le traité de 2019.

Conclusion : le Traité de 1985 est devenu de facto caduc.

Version avec OpenStreetMap :

Version avec Google Satellite :

#Cambodge : Traité complémentaire délimitant la frontière terrestre avec le #Vietnam du 5 octobre 2019

09 May 2021

កូនខ្មែរចង់ស្គាល់កោះខ្មែរទេ ? Where are the islands of #Cambodia ? Où sont les îles du #Cambodge ?

Click to learn more about the Islands of Cambodia.

Cliquez et naviguez sur notre carte interactive pour identifier toutes les îles historiques du Cambodge.

កោះនៅកន្លែងណា ? តើឈ្មោះអ្វី ? និយាមកា នៅកន្លែងណា ? សូមចុច

28 Mar 2021

#Cambodge : Frontières maritimes avec la Thaïlande et le Vietnam, l’historique des revendications et des litiges.

D’après notre dernier calcul, la longueur des côtes maritimes du Cambodge est de 510 392 mètres.

Dans le Golfe de Thaïlande, le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam partagent leur espace maritime dont la délimitation fait l’objet de disputes depuis plus de 50 ans.

Des litiges sur la délimitation des frontières maritimes entre le Cambodge et la Thaïlande d’une part, et entre le Cambodge et le Vietnam d’autre part, restent pour l’heure non résolus.

CambodgeInfo retrace les revendications des pays voisins dans le Golfe de Thaïlande pour leurs mers territoriales, zones contiguës, Zones Economiques Exclusives (ZEE) et Plateaux Continentaux.

Le Cambodge a signé le 1er Juillet 1983 la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, dite de Montego Bay, UNCLOS en anglais (United Nations Convention on the Law of the Sea). Il ne l’a ratifiée que le 24 Décembre 2019, soit plus de 36 ans après sa signature.

Délimitation de ses Mers Territoriales : 12 Miles Nautiques (22.224 Km)

Délimitation de ses Zones Contiguës : 24 Miles Nautiques (44.448 Km)

Délimitation de sa Zone Economique Exclusive et de son Plateau Continental : 200 Miles Nautiques (370.4 Km)

Suite à cette ratification, il est important pour le Cambodge de bâtir sa stratégie de négociation pour la revendication de ses espaces maritimes afin d’arriver à les délimiter d’une manière définitive avec ses voisins.

A – Faits historiques et revendications

1 – En 1907, la France a signé un traité avec le Royaume du Siam. En ce qui concerne l’espace maritime, Koh Kut se trouve au centre du litige entre la Thaïlande et le Cambodge. L’île a été cédée à la Thaïlande par la France dans le cadre de ce traité.

2 – Le 31 Janvier 1939, le Gouverneur Général de l’Indochine, Brévié, a tracé une Ligne dite Ligne Brévié, ligne pointillée rose sur la carte :

“En conséquence j’ai décidé que toutes les îles situées au nord d’une ligne perpendiculaire à la côte partant de la frontière entre le Cambodge et la Cochinchine et faisant un angle de 140 grades avec le Nord Méridien, conformément à la carte ci-annexé, seront désormais administrées par le Cambodge. Toutes les îles situées au sud de cette ligne, y compris l’île de Phu Quoc, continues à être administrées par la Cochinchine.

Il est bien entendu qu’il ne s’agit que de l’administration et de la police, et que la question de la dépendance territoriale de ces îles reste entièrement réservée.

3 – Le Cambodge par deux décrets N77CE 06/02/1969 et N439-72 PRKVK 01/07/1972, a revendiqué son Plateau Continental, délimité par 16 points, du point A à la frontière terrestre avec la Thaïlande au point B à la frontière terrestre avec le Vietnam. Vous pouvez repérer sa délimitation sur l’écran de votre ordinateur : ligne pointillée jaune sur la carte.

102.90890,11.65039,A
101.33333333,11.53333333,P
101.21666667,10.98333333,P1
101.48333333,10.28055556,P2
101.60000000,9.08333333,P3
101.96388889,8.51666667,P4
102.99722222,7.70000000,P5
103.35000000,7.56666667,P6
104.13333333,9.01666667,P7
104.01666667,9.30000000,P8
104.14722222,9.64722222,P9
104.28055556,9.93333333,P10
104.25000000,10.01666667,P11
104.18055556,10.08333333,P12
104.15000000,10.20000000,P13
104.45083333,10.42305556,B

4 – La Thaïlande a revendiqué son Plateau Continental d’une manière unilatérale en publiant les coordonnées de 18 Points le 18 Mai 1973 : ligne rouge pointillée sur la carte.

102.91666667,11.65000000,P1
101.76805556,9.80138889,P2
101.80138889,9.71666667,P3
101.81666667,9.70000000,P4
101.88472222,9.46805556,P5
101.96805556,9.21666667,P6
101.98333333,9.18333333,P7
102.21666667,8.86666667,P8
102.26805556,8.78333333,P9
102.43472222,8.70000000,P10
102.63333333,8.55000000,P11
102.71666667,8.48333333,P12
103.08472222,7.81805556,P13
103.40222222,7.41666667,P14
102.35055556,6.83333333,P15
102.15166667,6.45222222,P16
102.16666667,6.45138889,P17
102.08500000,6.23472222,P18

5 – Le 8 Juillet 1982, NGUYEN CO THACH et HUN SEN ont signé un accord sur les Eaux Historiques que vous pouvez également visualiser sur l’écran de votre ordinateur.

Il convient de rappeler que cet accord a été signé dans un contexte historique où le Cambodge était occupé par le Vietnam. C’était bien un accord signé entre un Ministre des Affaires Etrangères d’un pays occupé et un Ministre des Affaires Etrangères d’un pays occupant.

ARTICLE 2 – Les deux parties tiendront, à un moment convenable, des négociations dans l’esprit d’égalité, d’amitié et de respect pour l’indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriale et les intérêts légitimes des deux parties afin de délimiter la frontière maritime entre les deux pays dans les eaux historiques décrites dans l’article 1er.
ARTICLE 3 – En attendant la délimitation des frontières maritimes entre les deux états dans les eaux historiques mentionnées dans l’article 1er :


le point où se rencontrent les deux lignes de base utilisées pour mesurer la largeur des eaux territoriales de chaque pays situées en haute mer le long de la ligne droite reliant l’archipel de Tho Chu et le groupe d’îles de Poulo-Waï sera déterminé par accord mutuel.


– les deux parties continuent de considérer la ligne Brévié dessinée en 1939 comme ligne de séparation entre les îles dans cette zone.


– les patrouilles et la surveillance dans les eaux historiques seront menées conjointement par les deux parties.
– les populations locales vont poursuivre leurs opérations de pêche et de collecte des produits de la mer dans cette zone selon les habitudes existantes à ce jour.
– L’exploitation des ressources naturelles dans cette zone sera décidée par accord mutuel.

6 – Le 15 Mai 2011 la Thaïlande a ratifié la Convention UNCLOS. Dans sa déclaration de ratification, la Thailande a émis une réserve concernant la résolution des disputes liées à la délimitation de sa frontière maritime.

“In addition, Thailand also made a declaration according to Article 298, declaring that Thailand does not accept compulsory dispute settlement procedures entailing binding decisions with respect to certain categories of disputes, especially those concerning maritime boundary disputes.”

7 – Le 12 Novembre 1982 a fait une déclaration le Vietnam a fait une déclaration pour définir sa ligne de base (Straight baseline) afin de délimiter ses mers territoriales zones contiguës, Zones Economiques Exclusives (ZEE) et Plateaux Continentaux. Cette ligne de base est définie par 12 points, ligne rouge sur la carte.

Le 23 Juin 1994 (Juillet 1994 avec déclaration) le Vietnam a ratifié la Convention UNCLOS.

8 – Après 9 réunions de négociation, en 7 ans, le Vietnam et la Thaïlande ont conclu un Accord pour délimiter leur ZEE et Plateau Continental, le 9 Août 1997 et l’ont ratifié le 27 Février 1998.

La ligne de partage est délimitée par deux points C et K que vous pouvez également visualiser sur votre écran. Leurs coordonnées géographiques en degrés décimaux sont :

103.04166667, 7.80000000, Point C
102.20305556, 8.78166667, Point K

Il est clair que la délimitation des plateaux continentaux entre le Vietnam et la Thaïlande empiète largement sur l’espace maritime revendiqué par le Cambodge.

Vous remarquerez également que le point K a été choisi pour être exactement sur la ligne Brévié.

B – Les lignes de base servant à la délimitation des frontières maritimes

Les lignes de base (Straight Baseline) réclamées par la Thaïlande et le Vietnam sont en rouge le long des côtes thaïlandaises et vietnamiennes. La ligne de base le long des côtes cambodgiennes est indiquée en jaune.

Zone contestée et lignes de base

C – La topographie des îles cambodgiennes

Nous avons répertorié les îles du Cambodge, avec leurs coordonnées géographiques. Elles sont repérées par de petits points jaunes.

Iles historiques cambodgiennes

20 Mar 2021

#Cambodge : Traité complémentaire délimitant la frontière terrestre avec le #Vietnam du 5 octobre 2019

Ce traité comporte 4 articles et 31 Annexes :

L’Article 1 précise les coordonnées de deux bornes, 30 et 314 (B30 et B314, deux points rouges sur notre page illustrée) :

B30 : 13°46’04.306″ nord, 107°29’52.816″ est

B314 : 10°25’24.764″ nord, 104°26’26.549 est.

L’Article 2 publie 31 cartes faisant l’objet des échanges de terrains sur le principe d’égalité de superficie (ratio d’échange 1:1).

Ces 31 cartes sont redessinées à partir des cartes à l’échelle 1/50 000. Le traité n’a pas fourni les coordonnées des bornes implantées sur le terrain.

Nous avons choisi d’illustrer ces cartes en les reportant aux bornes théoriques définies par le traité du 27 décembre 1985 (points jaunes).

Notre calcul permet, malgré la non publication de leurs valeurs, de déterminer les coordonnées géographiques des bornes implantées sur le terrain, avec parfois des erreurs pouvant aller jusqu’à 20 mètres, à cause des cartes utilisées et de l’indication très sommaire de la position d’une borne sur ces petites cartes.

Nous avons relevé en tout 82 bornes frontalières (points avec des intitulés en rouge). Leurs coordonnées géographiques s’afficheront automatiquement sur notre page illustrée disponible sur internet en cliquant sur la figure ci-dessous :

Question subsidiaire 1 : Les 82 bornes sur le terrain selon le traité de 2019 sont-elles implantées en respectant les positions géographiques définies par le traité de 1985 ?

Rien n’est moins sûr !

Pour le savoir cliquez sur la figure ci-dessous.

Surface en kilomètres carrés des parcelles de terrain échangées.

11 Nov 2020

#Cambodge : 22 bornes du traité 1985 mal positionnées sur le tracé des cartes à l’échelle 1/50 000

Exemple dans la partie Nord-Est

បង្គោលព្រំដែន២២ក្នុងចំណោម២០៨ ដែលផ្អែកលើសន្ធិសញ្ញាឆ្នាំ ១៩៨៥ បានកំណត់ខុសលើបន្ទាត់ព្រំដែនកម្ពុជាវៀតណាមបើផ្អែកលើផែនទីខ្នាត ១ / ៥០០០០ :

បង្គោលព្រំដែនចំនួន ១៨ ចូលប្រទេសកម្ពុជា

បង្គោលព្រំដែន ចូលប្រទេសវៀតណាម។

Sur 208 positions géographiques définies par le traité de 1985 nous avons relevé 22 Bornes mal placées par rapport au tracé de la frontière terrestre entre le Cambodge et le Vietnam selon les cartes à l’échelle 1/50 000 dont nous disposons :

dont 18 se trouvant à l’intérieur du territoire cambodgien :

B1, B3, B6 B9 B10, B11, B12 B13, B15, B16, B17, B22, B33, B34, B40, B115, B116, B178

et 4 à l’intérieur du territoire vietnamien : B18, B19, B32, B124

04 Nov 2020

%d bloggers like this: