#Cambodge : HUN Sen, de plus en plus SEUL, en relation conflictuelle ouverte avec le #Vietnam

HUN Sen,

mis au pouvoir par le Vietnam depuis des décennies,

est-il en train d’être poussé vers la sortie par ce dernier ?

En cause sa politique envers les migrants vietnamiens

installés au Cambodge et

son franc rapprochement avec la Chine

au détriment des intérêts vietnamiens,

particulièrement en Mer de Chine du Sud.

Un haut responsable vietnamien a carrément dit que HUN Sen doit partir et fait remarquer qu’il est au pouvoir depuis trop longtemps. 

De plus, son parti, le CPP, est divisé sur les tactiques adoptées par HUN Sen pour écarter le Parti d’opposition, le CNRP, avec ses amendements de la Loi sur les Partis Politiques. Les Etats-Unis et l’Union Européenne ont condamné à plusieurs reprises la dissolution par la force du Parti d’Opposition et l’incarcération de son Président Mr. KEM Sokha et demandent la réintégration de ses élus Communaux et Nationaux.

Il y a une semaine, 45 Pays ont signé une déclaration condamnant les violations des Droits de l’Homme et les Répressions Politiques du Régime de HUN Sen.

Le Japon en coulisse, inquiet pour ses intérêts, cherche à pousser HUN Sen à négocier avec le Parti d’Opposition.

Détesté par le Peuple cambodgien, lâché par les siens et ses protecteurs historiques, combien de temps HUN Sen pourra-t-il encore tenir ?

Quand la Chine sera t-elle consciente que le Régime de HUN Sen est indéfendable et que HUN Sen ne peut et ne pourra en aucun cas assurer la protection des intérêts chinois au Cambodge et dans la Région?

HUN Sen est SEUL !

Hun Sen willing to risk losing his oldest ally

Hun Sen was told by the Vietnamese very bluntly that he’d been in power too long and it was time to go,” the insider with close ties to senior figures in the premier’s ruling Cambodia People’s Party (CPP), which is believed to be divided over his tactics to sideline the main opposition party, told Asia Times.

 

Vietnam's President Tran Dai Quang (R) shakes hands with Cambodian Prime Minister Hun Sen (L) upon his arrival at the Peace Palace in Phnom Penh on June 15, 2016. The Vietnamese President is on a two-day visit to Cambodia. / AFP PHOTO / TANG CHHIN SOTHY