#Cambodge : Le #Vietnam doit reconsidérer sa politique vis à vis du Cambodge dès maintenant.

Pour une bonne relation entre le Cambodge et le Vietnam

Le Vietnam regarde avec lucidité les évolutions de la situation politique au Cambodge . L’impopularité du Parti CPP, son allié historique, et la montée en puissance de la popularité du Parti d’Opposition le CNRP va forcer le Vietnam à revoir sa politique vis à vis du Cambodge. Les résultats des élections communales du 4 Juin 2017 ont montré une défaite de la politique menée par le Parti CPP dans les communes. Le Parti CPP, qui avait le contrôle de  97% des communes en 2012, a dû céder presque 500 communes au parti d’opposition le CNRP, en en perdant 30%. Les dernières élections législatives de 2013 avaient annoncé une débâcle du Parti CPP malgré les irrégularités observées pendant ces élections.

Le Peuple cambodgien sera appelé à voter pour la 6ème législature en Juillet 2018. Le Vietnam ne peut ignorer l’éventualité de la chute du Parti CPP et devrait reconsidérer sa politique à long terme avec le Cambodge, en établissant un contact avec le Parti d’opposition le CNRP.

3 dossiers cruciaux seront à traiter pour une bonne relation de voisinage entre le Cambodge et le Vietnam :

1 – La question des frontières communes,

2 – Les investissements vietnamiens au Cambodge,

3 – La présence de la population vietnamienne.

Le traitement de ces dossiers doit être basé sur le respect des accords de Paix de Paris signés par le Vietnam le 23 Octobre 1991, sur le respect mutuel entre deux Nations et sur le respect des lois en vigueur du Cambodge.

Dans le cas de la chute du régime de HUN Sen, au lendemain des élections législatives de l’année prochaine, le Vietnam ne doit pas intervenir dans la passation du pouvoir en usant de son influence. Le respect du verdict du Peuple du Cambodge sera le préalable à toutes bonnes relations entre le Cambodge d’après HUN Sen, et le Vietnam.

Selon un sondage récent, la confiance dans la gestion de la relation entre le Cambodge et le Vietnam a été attribuée au CNRP à raison de 53%, contre 40% au CPP.

 

Vietnam must engage the opposition in Cambodia

 

%d bloggers like this: