hun sen

#cambodge : HUN Sen déclenchera la GUERRE civile, s’il perd les élections !

Hun sen veut la guerre

 

La communauté internationale, sous l’égide de la France, s’est rendue au chevet du Cambodge pour mettre fin à la guerre civile, qui a sévi de 1970 à 1991, par la signature des accords de Paix de Paris du 23 Octobre 1991. Le Cambodge de HUN Sen d’alors a apposé sa signature, mais les Gouvernements successifs de HUN Sen n’ont jamais respecté l’esprit de ces accords. Ces derniers prévoient le respect des droits de l’Homme, la tenue d’élections libres et équitables et une  démocratie pluraliste.

Le 4 Juin 2017, le Peuple du Cambodge sera appelé à voter pour renouveler les chefs de Commune et leurs conseillers.

Les élections approchent, HUN Sen et son Parti, le CPP, dont la popularité ne cesse de s’effriter, prévoient une débâcle électorale. Cette semaine, à plusieurs reprises, HUN Sen a répété sa rhétorique de guerre civile et a exhorté son armée à déclencher cette guerre si son parti perd les élections.

Depuis les élections législatives de 2013 HUN Sen a pris toutes les mesures pour supprimer la Liberté de manifester et de s’assembler pour bâillonner le Peuple. En parallèle il a pris des mesures, anti-constitutionnelles, pour menacer, intimider le plus grand parti d’Opposition, le CNRP et ses dirigeants. Il a fait récemment voter des amendements à la Loi sur les partis politiques en se donnant le pouvoir de suspendre ou de dissoudre à sa guise tout parti politique.

Le Roi Norodom Sihamoni a pris la décision de ne pas cautionner ces amendements à cette loi en refusant d’apposer sa signature. SAY Chhum, le président du Sénat, l’Homme de HUN Sen, les a signés à sa place.

Le 20 Mars 2017, le Roi a lancé un appel à la population à aller voter le 4 Juin 2017, appel solennel et vibrant :

“Les élections communales du 4 Juin sont des élections universelles, à bulletin secret, en accord avec la démocratie pluraliste. Allez voter sans vous soucier de la répression, de la menace ou de l’intimidation de qui que ce soit ou de quel parti que ce soit.

Je vous invite à exercer votre droit et votre liberté de vote selon votre conscience en faveur du candidat de tel ou tel parti en qui vous avez confiance.”

 

Cette prise de position du Roi en faveur de la démocratie pluraliste contraste fortement avec la rhétorique de Guerre de HUN Sen ou avec la “démocratie” de HUN Sen selon laquelle : “je vous laisse voter, à condition que vous votiez pour moi ! Mais si vous votez contre moi je vous fais la Guerre”.

Le Peuple du Cambodge a suffisamment souffert des guerres destructrices pendant des décennies. Il n’en veut plus.

L’enjeu des élections du 4 Juin 2017 est l’occasion pour le Peuple du Cambodge d’aller voter pour la PAIX, pour une paix durable, pour la Liberté et la Justice, pour un développement durable et équitable pour tous, non destructeur du Pays et de la Culture, pour une démocratie locale, pour le respect des droits de l’Homme et des accords de Paix de Paris.

A la rhétorique de GUERRE CIVILE de HUN Sen, nous répondons par la PAIX, une vraie PAIX pour le Cambodge.

Si par malheur HUN Sen et son Armée déclenchent la Guerre civile contre le Peuple du Cambodge, il la perdra. Il le sait.

On ne gagne jamais une guerre contre son Peuple !

 

***

 

A lire et à écouter :

#Cambodge : Réactions vis à vis de la menace de guerre civile de HUN Sen (en khmer)

 

#cambodge : Le parti CPP de HUN Sen va perdre les élections communales, jusque dans ses bastions !

 

#cambodge : Le Parti de HUN Sen perdrait 30 % de Communes selon un sondage interne du CPP (son parti)

 

#cambodge : Le parti CNRP pourrait gagner au moins 60 % de sièges aux élections communales du 4 Juin 2017

 

14 May 2017

#cambodge : HUN Sen utilise sa JUSTICE pour REPRIMER les analystes politiques

LA DICTATURE DE HUN SEN devient folle !

Il vient de demander à sa “JUSTICE” d’exiger des dommages et intérêts ($500 000) de KIM Sok, un analyste politique indépendant. Mais KIM Sok n’a que $200 en poche. De plus il va l’emprisonner pour deux ans.

Quelle lâcheté !

Oui HUN Sen est lâche !

La dictature de HUN Sen se durcit avec sa machine de répression : sa Police et sa Justice.

 

#cambodge : La dérive autoritaire de Hun Sen, de plus en plus fragilisé

Analyst hit with another lawsuit

 

#cambodge : Mr. KIM Sok : l’analyste indépendant menacé d’emprisonnement par la JUSTICE de HUN Sen

Hun Sen Slaps Analyst With $500K Lawsuit

លោកនាយក​រដ្ឋមន្ត្រី​ ហ៊ុន សែន ប្ដឹង​អ្នក​វិភាគ​​​​​​​នយោបាយ​​​ទារ​សំណង​ជំងឺ​ចិត្ត​កន្លះ​លាន​ដុល្លារ​

PM files lawsuit against analyst

 

17 Feb 2017

Le #Cambodge et le #Vietnam vont demander l’aide de la #France pour délimiter leur frontière commune

Le Cambodge et le Vietnam se sont mis d’accord pour demander l’aide de la France pour redessiner les cartes à l’échelle 1/50 000 à partir des cartes à l’échelle 1/100 000 suite à la réunion entre HUN Sen et Nguyen Xuan Phuc selon l’information diffusée par HUN Sen sur sa page Facebook.

 

Le recours à l’utilisation des cartes à l’échelle 1/50 000 et ses conséquences :

1 – Les cartes à l’échelle 1/50 000 ne seront plus conformes à l’Article 2 de la Constitution du Royaume du Cambodge. De plus cet Article se réfère aux frontières avec tous les pays limitrophes du Cambodge, à savoir  non seulement le Vietnam, mais aussi la Thaïlande et le Laos.

2 – Les coordonnées UTM des bornes frontalières, basées sur les cartes à l’échelle 1/100 000, listées dans le Traité de 1985 ne seront plus valables. Le Traité de 1985 ainsi que celui de 2005 (dit additionnel) seront ainsi caduques. L’implantation des bornes basée sur des coordonnées à 1/100 000 sera à revoir.

Voir le dossier de Cambodge Info : #cambodge : La démarcation de la frontière avec le #Vietnam selon le traité de 1985

3 – Les cartes à l’échelle 1/50 000 sont 2 fois plus précises que celles à l’échelle 1/100 000. Celles à l’échelle 1/25 000 sont 2 fois plus précises que celles à l’échelle 1/50 000. etc…Ce qui est important pour une frontière, c’est de se mettre d’accord sur des cartes suffisamment précises adaptées au terrain pour bien la délimiter de telle manière que la vérification éventuelle ultérieure soit facile.

4 – Les Bornes ne peuvent pas délimiter une frontière sur toute sa longueur. Elles facilitent le repérage de la Frontière en certains points stratégiques.

5 – Ce qui importe pour délimiter une frontière, c’est de se mettre d’accord sur le tracé de la Frontière en prenant en compte les données historiques et géographiques qui la caractérisent.

6 – Avec la technologie actuelle, il est très facile de dessiner et publier le tracé d’une frontière entre deux pays. Lequel tracé doit être accessible à toute la population, y compris frontalière, et aux autorités qui la surveillent. 

7 – Nous avons dessiné le tracé de la frontière khméro-vietnamienne en utilisant les cartes aux échelles 1/100 000 et 1/50 000 de telle manière qu’il puisse être vérifiable par un terminal GPS.

8 – Nous tâcherons également de redessiner les cartes à l’échelle 1/50 000 à partir de celles à l’échelle 1/100 000.

9 – Le parti d’opposition devrait s’impliquer davantage sur ces questions de frontières. Il ne peut plus s’esquiver devant les questions posées.

10 – Nous espérons que la France aura toutes les données historiques et géographiques pour apporter son assistance à ces deux pays.   

 

Une Commission Consultative Nationale (experts du CNRP, du CPP, …) doit être créée pour traiter ces questions de frontières d’une manière éclairée pour l’intérêt du Cambodge.

 

Government Seeks New Border Map From France

 

French to help with Vietnam border map: PM

 

រដ្ឋាភិបាល​កម្ពុជា​និង​វៀត​ណាម ​បាន​ឯក​ភាព​គ្នា​ស្នើ​អ្នក​ឯក​ទេស​បារាំង​ មក​ជួយ​លើ​ការ​ផ្ទេរ​ខ្នាត​ផែនទី

24 Nov 2016