ci

#cambodge : Il y a deux ans l’éminent analyste politique #kemley a été lâchement assassiné

Le Peuple découvrira

les vrais coupables,

les tueurs et commanditaires

de cet ignoble assassinat politique !

 

#cambodge : Assassinat de #KemLey : Le Peuple exprime sa colère et son affliction

 

Il est toujours présent parmi nous !

Nous continuons la route avec lui !

Et sans aucune goutte de larme !

 

Murder, Mourning and Martyrdom: Cambodia remembers Kem Ley

 

10 Jul 2018

#Chine #USA : La guerre commerciale a bel et bien commencé

Nouvelle ère des immeubles fantômes et

projets chinois abandonnés !

Et pourquoi pas des casinos à Sihanoukville !

La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine que les observateurs ont redoutée lors de l’élection de D. Trump à la Maison Blanche a bel et bien commencé aujoud’hui. Elle vise la surtaxe des produits exportés par la Chine vers les Etats-Unis pour la 1ère tranche évaluée à $34 milliards. D. Trump a prévenu qu’il y en aura 2 autres tranches évaluées, l’une à $200 et l’autre à $300 milliards.

L’économie chinoise en sera durement impactée ainsi que les subventions dans les projets de l’hégémonie chinoise dans le Monde baptisée Belt and Road Initiative par le Président Xi.

Lesquelles subventions touchent directement en premier lieu les investissements chinois au Cambodge. 

 

China Is Still Building Ghost Cities

US tariffs take effect, China warns of ‘counterattack’

 

Début de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, qui promet une riposte

 

La Chine dénonce « la guerre commerciale » lancée par les Etats-Unis et annonce une « riposte »

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, et son homologue chinois Xi Jinping, le 9 novembre 2017 à Pékin.

 

06 Jul 2018

#CambodiaElection2018 : Les Etats-Unis demandent la réintégration immédiate du CNRP dans le processus électoral

Le Département d’Etat des Etats-Unis vient de publier un communiqué exprimant son profond regret quant à la décision du Gouvernement Royal du Cambodge d’interdire aux dirigeants du CNRP de participer aux élections nationales de Juillet 2018. Cette décision empêche des millions de cambodgiens d’exercer leur droit démocratique à voter pour le candidat de leur choix et met en question l’intégrité du processus électoral. 

Il demande instamment que le Gouvernement cambodgien réintègre les candidats du CNRP immédiatement.

De plus, en accord avec la conclusion récente du Groupe de Travail de l’ONU sur la détention arbitraire, il renouvelle son appel pour la libération immédiate de KEM Sokha.

 

State Department may 17 2018

 

17 May 2018

#CambodiaElection2018 : Les élections générales du 29 Juillet 2018 ne seront qu’une FARCE ! Communiqué du CNRP

Les élections générales du 29 Juillet 2018

organisées par HUN Sen ne seront qu’une FARCE

Le 14 Mai 2018 était le dernier jour permettant aux partis politiques de s’inscrire aux élections générales du 29 Juillet 2018. Le CNRP, le plus grand parti d’opposition au Cambodge, dissout illégalement par HUN Sen l’année dernière, ne pourra donc pas se présenter devant le Peuple cambodgien à ces élections.

Ci-dessous le Communiqué du CNRP traduit succinctement par Cambodge Info :

1 –  Le CNRP condamne les mesures prises par le gouvernement de Mr HUN Sen et de la Commission Nationale des Elections qui privent le Peuple cambodgien de son choix à travers l’interdiction au CNRP de se présenter aux prochaines élections. Par conséquent ces élections ne sont qu’une farce qui ne reflète pas la volonté du Peuple cambodgien, mais plutôt la mise à mort de la démocratie au Cambodge.

2 – Le CNRP appelle le Peuple du Cambodge à boycotter ces élections en ne se rendant pas aux urnes le jour des élections. Il est tout à fait légal de ne pas voter. Ne pas voter dans ces circonstances est un geste qui exprime le soutien au parti CNRP alors qu’on souhaiterait le voir diriger le pays.

3 – Le CNRP lance un appel à la Communauté internationale pour qu’elle ne reconnaisse pas les résultats de ces élections du 29 Juillet 2018 tout en considérant que ces élections seront injustes et illégales; tout comme l’ont déclaré 45 pays membres de l’ONU devant le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies du 21 Mars 2018.

En parallèle, le CNRP demande au Japon de couper son aide à la Commission Nationale des Elections dont l’obligation d’indépendance et d’impartialité n’a pas été respectée. Dans cette situation la CNE ne peut plus assumer l’organisation des élections libres, équitables et justes comme elle le devrait.

 

 

Aucun texte alternatif disponible.

គណបក្ស​សង្គ្រោះជាតិ សុំឲ្យ​ប្រទេសជប៉ុន​ផ្តាច់​ជំនួយ​ គជប និង អំពាវនាវឲ្យ​សហគមន៍​អន្តរជាតិ កុំ​ទទួល​ស្គាល់​លទ្ធផល​បោះឆ្នោត

14 May 2018

#Cambodge : Le quotidien Phnom Penh Post a jeté l’éponge !

Le quotidien Phnom Penh Post s’en va !

Après la disparition de Cambodia Daily il y a 8 mois, la fermeture d’une trentaine de Radios Locales et le retrait de RFA et VOA, aujourd’hui, c’est le tour du très respectable quotidien en anglais Phnom Penh Post. 

Ce dernier est en effet obligé de se retirer en vendant le quotidien à un investisseur malaisien dans un contexte où, 3 mois avant les élections générales prévues le 29 Juillet, HUN Sen aimerait voir toute forme de presse libre et indépendante bannie du paysage politique; pour y arriver il utilise encore une fois sa Justice et son Département des Impôts.

Désormais, HUN Sen après avoir dissout le principal parti d’Opposition, le CNRP, et interdit à 118 membres de ce parti de faire de la Politique, renforce son régime dictatorial : il a à sa disposition les partis politiques satellites, la Presse et les Médias locaux affiliés à son régime.

Il a ainsi la main libre pour s’auto-élire Premier Ministre. 

 

Cambodia’s last independent paper was sold to the owner of a PR company that once worked for the prime minister

 

L’Editeur en Chef KAY Kimsong démis de ses fonctions

 

Newspaper takeover is ‘staggering blow’ to Cambodia’s free press

 

Sale of newspaper in Cambodia ‘disaster’ for media freedom: rights group

 

Cambodge: la vente du «Phnom Penh Post», nouveau coup dur pour la presse?

 

#Cambodge : Bientôt la disparition de Phnom Penh Post ? après Cambodia Daily !

 

Phnom Penh Post sold to Malaysian investor

 

Cambodia’s ‘last truly independent’ newspaper sold to Malaysian

 

“That’s troubling because it suggests the Cambodian government may have used the threat of a shutdown to essentially coerce the sale,”

 

 

 

05 May 2018

#Cambodge : Violations des droits de l’Homme, dissolution du CNRP, il faut des sanctions concrètes !

Violations des Droits de l’Homme,

Oppressions politiques,

Répressions des Médias,

Dissolution du Parti CNRP,

Emprisonnement de KEM Sokha

(8 mois de détention illégale)

Le chef de l’opposition Kem Sokha le 28 mai 2017 durant une interview au Cambodge.

sanctions

EU to review Cambodia’s EBA status

Federica Mogherini, the top EU official for foreign affairs, speaks to the media in February. She recently announced an observation mission to Cambodia to scrutinise the EU’s preferential trade agreement with the Kingdom. european union

សហភាព​អឺរ៉ុប​​ នឹង​មក​តាមដាន​គម្រោង​អនុគ្រោះ​ពន្ធ​នៅ​កម្ពុជា

 

អឺរ៉ុប​គ្រោង​ធ្វើ​បេសកកម្ម​ស្វែងរក​ការពិត​នៅ​កម្ពុជា​មុន​​ពិចារណា​លុប​ប្រព័ន្ធ​អនុគ្រោះ​ពន្ធ

 

02 May 2018

#Cambodge : Vœux pieux de N. Sihamoni devant le Sénat de HUN Sen

Devant sénateurs affiliés à HUN Sen, N. Sihamoni utilise des vocables vidés de leur sens : sur fond de crise politique très grave où la Constitution est piétinée, la Démocratie anéantie, les Droits de l’Homme sont bafoués et la Justice utilisée par la dictature HunSennienne pour réprimer l’Opposition. 

Norodom Sihamoni aurait dû prononcer cet appel devant le Parlement face à HUN Sen contrairement au Sénat qui n’a qu’un rôle d’entérinement des lois.

Pourquoi ce geste inutile?

En tant que Roi, Norodom Sihamoni a des prérogatives qui lui sont attribuées par la Constitution.

Article 8

#cambodge : Lettre à sa Majesté Très Respectée NORODOM SIHAMONI, Roi du Cambodge

 

ព្រះមហាក្សត្រ​រំលឹក​ព្រឹទ្ធសភា​អាណត្តិ​ថ្មី​ឲ្យ​ជួយ​ពូន​ជ្រំ​ប្រជាធិបតេយ្យ​នៅ​កម្ពុជា

 

ព្រះ​មហាក្សត្រ​ខ្មែរ​អំពាវនាវ​ឱ្យ​ព្រឹទ្ធសភា​ថ្មី​​ការពារ​យុត្តិធម៌​ ​គោរព​សិទ្ធិមនុស្ស​ ​និង​រដ្ឋធម្មនុញ្ញ​កម្ពុជា

Cambodia king urges Senate dominated by ruling party to protect rights

“The Senate has to guarantee to protect justice and human rights in order to improve happiness in our society,” 

ព្រះ​មហាក្សត្រ​ខ្មែរ​ ​ព្រះ​បាទ​ ​នរោត្តម សីហមុនី អានលិខិតមួយច្បាប់ ខណៈពេលដែលព្រះអង្គយាង​បើក​សម័យ​ប្រជុំ​លើកទី១​របស់​ព្រឹទ្ធ​សភា​ ​នីតិកាល​ទី៤ កាលពីថ្ងៃទី២៣ ខែមេសា ឆ្នាំ២០១៨។

King Norodom Sihamoni welcomes new Senate, urges respect for human rights

 

23 Apr 2018

#Cambodge : HUN Sen, de plus en plus SEUL, en relation conflictuelle ouverte avec le #Vietnam

HUN Sen,

mis au pouvoir par le Vietnam depuis des décennies,

est-il en train d’être poussé vers la sortie par ce dernier ?

En cause sa politique envers les migrants vietnamiens

installés au Cambodge et

son franc rapprochement avec la Chine

au détriment des intérêts vietnamiens,

particulièrement en Mer de Chine du Sud.

Un haut responsable vietnamien a carrément dit que HUN Sen doit partir et fait remarquer qu’il est au pouvoir depuis trop longtemps. 

De plus, son parti, le CPP, est divisé sur les tactiques adoptées par HUN Sen pour écarter le Parti d’opposition, le CNRP, avec ses amendements de la Loi sur les Partis Politiques. Les Etats-Unis et l’Union Européenne ont condamné à plusieurs reprises la dissolution par la force du Parti d’Opposition et l’incarcération de son Président Mr. KEM Sokha et demandent la réintégration de ses élus Communaux et Nationaux.

Il y a une semaine, 45 Pays ont signé une déclaration condamnant les violations des Droits de l’Homme et les Répressions Politiques du Régime de HUN Sen.

Le Japon en coulisse, inquiet pour ses intérêts, cherche à pousser HUN Sen à négocier avec le Parti d’Opposition.

Détesté par le Peuple cambodgien, lâché par les siens et ses protecteurs historiques, combien de temps HUN Sen pourra-t-il encore tenir ?

Quand la Chine sera t-elle consciente que le Régime de HUN Sen est indéfendable et que HUN Sen ne peut et ne pourra en aucun cas assurer la protection des intérêts chinois au Cambodge et dans la Région?

HUN Sen est SEUL !

Hun Sen willing to risk losing his oldest ally

Hun Sen was told by the Vietnamese very bluntly that he’d been in power too long and it was time to go,” the insider with close ties to senior figures in the premier’s ruling Cambodia People’s Party (CPP), which is believed to be divided over his tactics to sideline the main opposition party, told Asia Times.

 

Vietnam's President Tran Dai Quang (R) shakes hands with Cambodian Prime Minister Hun Sen (L) upon his arrival at the Peace Palace in Phnom Penh on June 15, 2016. The Vietnamese President is on a two-day visit to Cambodia. / AFP PHOTO / TANG CHHIN SOTHY

28 Mar 2018

#Cambodge : Le #Japon inquiet pour ses intérêts pousse HUN Sen à négocier avec l’Opposition

Hun Sen says Cambodia won’t discuss CNRP with Japan

 

Ministry says Japan’s concerns misplaced

 

Hironori Suzuki, Japanese embassy counsellor, said in an email that it was “of utmost importance” that July’s national elections “reflected the will of Cambodian people properly”, and that Sonoura had “encouraged [the] Cambodian Government . . . to realize dialogue among domestic people involved in politics”.

Japan pushes CNRP dialogue

Kentaro Sonoura, adviser to Japanese Prime Minister Shinzo Abe, meets with Prime Minister Hun Sen on Friday about the possibility of opening negotiations with the dissolved CNRP. Facebook

“កម្ពុជា​នឹង​រង​ទណ្ឌកម្ម​អន្តរជាតិ​កាន់តែ​ធ្ងន់ធ្ងរ​បើ​លោក ហ៊ុន សែន មិន​វិល​មក​តុ​ចរចា”

 

#Cambodge : Le #Japon demande que les élections générales de juillet soient justes et équitables

26 Mar 2018

#Francophonie : Bonne journée et bonne route !

La Francophonie, à travers la langue et les valeurs qu’elle véhicule (les droits de l’homme, la démocratie, la lutte contre la dictature et la corruption) c’est le reflet perçu de la réalité de la politique de la France dans le Monde qui en est et sera son élément déterminant.

La Francophonie devrait être vue et vécue comme un socle culturel commun en faveur de l’humain et non des intérêts à court terme.

Soyons dignes d’en faire partie.

 

20 Mar 2018

Conclusions du Conseil de l’ Union Européenne sur le Cambodge du 26 Février 2018

Conclusions du Conseil de l’ Union Européenne

sur le Cambodge du 26 Février 2018

europa

Traduction partielle du texte en anglais par Cambodge Info 

 

Le Conseil rappelle que les Accords de Paris signés par le Cambodge et 18 autres pays, incluant la France et le Royaume Uni, ont créé des obligations légales entre les signataires, incluant l’obligation pour le Gouvernement Cambodgien de maintenir un système de démocratie libérale sur la base du multipartisme aussi bien que du respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales. Ces engagements sont inscrits dans la Constitution cambodgienne.

Le Conseil condamne les récents développements politiques préoccupants et la détérioration continue de la Démocratie au Cambodge, du respect des Droits de l’Homme et de l’Etat de droit, incluant la répression grandissante de l’opposition, des médias et de la société civile.

Le Conseil demande fermement au Gouvernement cambodgien de ne plus utiliser le système judiciaire comme instrument politique pour harceler et intimider les Opposants, la Société Civile, et les défenseurs des droits de Travail et des droits de l’Homme.

Il réitère sa demande pour la libération immédiate de KEM Sokha. Il lance un  appel au Cambodge de prendre des mesures nécessaires pour assurer que la dissolution du CNRP soit inversée rapidement et que les députés et des conseillers locaux du  CNRP soient réintégrés. Avec les élections générales prévues pour Juillet 2018, la dissolution du CNRP va à l’encontre de la volonté des électeurs et mine la crédibilité du processus électoral actuel. Le Conseil rapelle que le processus électoral dans lequel le principal parti d’Opposition est arbitrairement écarté n’est pas légitime.

L’Union Européenne est le plus grand marché à l’exportation pour le Cambodge. Le Conseil note que le Cambodge a bénéficié d’un accès préférentiel au Marché de l’UE sous le schéma “Everything But Arms” (EBA).  Dans ce contexte le Conseil rappelle que le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, y compris des droits du travail, est aussi une partie cruciale liée à l’octroi des préférences commerciales. Le Conseil invite la Commission à surveiller plus étroitement la situation et à intensifier l’engagement avec le Cambodge au regard des dispositions avec ce règlement (EU) No 978/2012.

Le Conseil prévient que des mesures ciblées spécifiques pourraient être envisagées si la situation politique ne s’améliorait pas.

Le Conseil demande au Cambodge de restaurer la Démocratie et au Gouvernement d’engager un dialogue constructif avec l’Opposition élue. Le Conseil demande aussi que le Gouvernement du Cambodge prenne des mesures nécessaires pour assurer un environnement politique dans lequel les parties d’Opposition, la société civile et les médias peuvent fonctionner librement. L’EU est prête à assister le Cambodge pour qu’il remplisse ses obligations de démocratisation, du respect des droits de l’Homme et de l’Etat de droit et d’un développement économique durable. 

EU Council conclusion on Cambodia

EU-Council-conclusions-26022018.pdf

Conclusions du Conseil de l’Union Européenne sur le Cambodge

Conclusions-du-Conseil-Européen-sur-le-Cambodge-26FEV2018-FR

 

EU council condemns situation in Cambodia, hints at ‘targeted measures’

Federica Mogherini, the high representative of the European Union for Foreign Affairs and Security Policy, speaks to the media today before attending the EU Foreign Affairs Council meeting.

EU threatens Cambodia with sanctions over election purge

26 Feb 2018

#Cambodge : Moi, HUN Sen, VOLEUR et FIER de l’être

Editorial

Moi, HUN Sen, VOLEUR et FIER de l’être !

J’aimerais dire haut et fort au Monde entier que je viens de gagner les élections sénatoriales. J’ai raflé tous les 58 sièges de Sénateurs. Cela représente 100% de sièges attribuables. C’est la première fois, dans toute l’histoire des élections sur cette planète, que l’on peut trouver un résultat aussi merveilleux pour un Parti politique, le mien, le CPP. Vous vous posez la question de savoir comment j’ai pu réussir un tel exploit. Alors que les autres Dictateurs n’ont osé affiché que des résultats proches et en dessous de 100%. En fait, j’aurais pu même afficher plus de 100% si j’avais voulu. Puisque la notion de pourcentage est quelque chose de trop abstrait pour vous.

Avant de revenir à votre question sur mon exploit, j’aimerais vous dire que ces élections étaient Libres, Justes et Equitables. Libres, parce qu’UNIQUEMENT mes amis ont LIBREMENT voté pour moi. Justes, parce que les membres du Comité des Elections travaillent UNIQUEMENT pour moi. Equitables, parce que mon Parti a mené des campagnes TOUT SEUL sans adversaires. Donc c’est normal que je gagne 100% des sièges. Avant d’en arriver là, moi HUN Sen, qu’ai je fait pour être aussi fort ?

Je vais vous livrer mes secrets : Pour gagner une élection à 100%, quelle qu’elle soit, il faut absolument éliminer tous ses adversaires, surtout ceux qui vous empêchent de gagner 100% des sièges. Qu’ai je fait ?

1 – D’abord, j’ai décidé de supprimer les libertés de s’assembler et de manifester, d’éliminer toutes formes de critique envers mon régime. J’en ai marre de voir des millions de cambodgiens manifester contre moi. Les médias, Cambodia Daily et autres doivent disparaître. C’est ce que j’ai fait.

2 – Ensuite, j’ai commencé par accuser les dirigeants du Parti d’Opposition de traîtres. J’en ai ensuite mis un en prison et pas des moindres. Vous savez comment il s’appelle ? KEM Sokha, le Président du CNRP.

3 – Enfin j’ai utilisé mes hommes de main (les magistrats, les députés, les sénateurs, les membres du Conseil Constitutionnel, les princes du Palais), ma police, mon Armée et tous ceux qui acceptent de se vendre pour m’aider à éliminer mes adversaires. Le but était de dissoudre purement et simplement leur Parti Politique. Ainsi j’ai dissout et éliminé le CNRP de KEM Sokha. Pourquoi fallait-il dissoudre ce Parti qui me gêne ? Tout simplement pour m’attribuer tous ses sièges de députés (55), de Conseillers Municipaux (5007), de Sénateurs (au moins 25). N’ai je pas ainsi volé les sièges de mes adversaires ? Quelle question ! C’est évident que j’ai volé les sièges de mes adversaires. Suis-je fier ? Oui je le suis. Mais pourquoi ne le serais-je pas? Parce que je veux montrer au Monde que chez les Khmers Rouges, la notion de dignité et d’honneur n’existe pas. 

 

Phnom Penh Post – CPP claims all 58 seats up for grabs in Senate

 

Cambodia’s ruling party sweeps Senate election after crackdown

Cambodia ruling party sweeps Senate vote in absence of opposition

 

Cambodia’s ruling party has sure lock on Senate election

 

ការបោះឆ្នោត​ព្រឹទ្ធសភា​បាន​បញ្ចប់​ដោយ​គ្មានបក្ស​ប្រឆាំង​ និង​ចំណាប់​អារម្មណ៍​ពី​ពលរដ្ឋ

លោក​ទេព នីថា មន្ត្រី​​គណៈកម្មាធិការ​រៀបចំ​ការ​បោះ​ឆ្នោត(គ.ជ.ប.)​ចូល​រួម​ក្នុង​កិច្ច​ប្រជុំ​ភាគី​ពាក់ព័ន្ធ​ការ​បោះឆ្នោត​ព្រឹទ្ធ​សភា​ជាតិ​នីតិកាល​​ទី​៤​កាលពី​ថ្ងៃទី​២៥ កុម្ភៈ ២០១៨​ នៅ​ទីស្នាក់​ការ​កណ្តាល​​របស់​គ.ជ.ប.​ រាជ​ធានី​ភ្នំពេញ​​ ប្រទេស​​កម្ពុជា។ (ទុំ ម្លិះ/VOA)

គ.ជ.ប បង្ហាញថាបក្សប្រជាជនកម្ពុជាឈ្នះអាសនៈព្រឹទ្ធសភាទាំងអស់

 

 

25 Feb 2018

កុំអោយ ហ៊ុន សែន លួចស្ដាប់ ទូរស័ព្ទ និង យកសារ យើង បានទៀត !

កុំអោយ ហ៊ុន សែន លួចស្ដាប់ ទូរស័ព្ទ

និង យកសារ យើង បានទៀត !

DON’T LET HUN SEN

WIRETAP YOUR PHONE CALLS AND

INTERCEPT YOUR MESSAGES ANY MORE !

OUR RECOMMENDATIONS

Don’t use the call and SMS services provided

by the Mobile Operators present in Cambodia. 

They all work for HUN Sen.

 

1 – Protect your messages and your VoIP Calls using :

WhatsApp or Signal

2 – Protect your identity and secure your messages 

Lotus Messenger  (Android)

ChatSecure (iOS)

No email address nor phone number is required to register.

You just need to indicate your username@bayon.eu and your password.

Everything will be encrypted : message, photo, audio/video, Geographic position. Join and create Group Conversation.

3 – Protect your Calls by TLS/SRTP using

Linphone or Zoiper 

4 – Protect your Audio/Video calls between two Desktops

Jitsi uses end to end audio/video encryption using ZRTP.

Jitsi Meet (Android) provides Video Conferencing with ZRTP encryption.

 

#cambodia : WIRE-TAPPING : your calls, SMS, messages & emails intercepted by HUN Sen

23 Feb 2018

#Vœux : Cambodge Info vous souhaite une excellente Année 2018

vishnu

សន្តិភាពនិងសុភមង្គលសម្រាប់ប្រជាពលរដ្ធខ្មែរ

ទាំងមូល អាចមានបានលុះត្រាតែយើងរក្សាឯកភាពជាតិអោយបានរឹងមាំ

ហើយធារនារការពារសិទ្ធិមនុស្ស និងគោរពនីតិរដ្ធអោយបានពេញលេញ។

យើងប្ដេជ្ញាស្ថាបនាគ្រឹះលិទ្ធិប្រជាធិបតេយ្យ

សំរាប់ស្រុកខ្មែរអោយបានរឹងមាំតទៅទៀត​។

ក្នុងឱកាសចូលឆ្នាំសាកល ២០១៨

សូមលោក លោកស្រីទទូលនូវ

សេចក្ដីសុខ សេចក្ដីចម្រើន កុំបីឃ្លៀងឃ្លាតឡើយ។

យើងកុំភ្លេចលោកកឹម សុខា

ដែលគេបានដាក់គុក យ៉ាងអយុត្តិធម៌៤ខែហើយ ​។

 

*

Only Cambodia as a united nation respectful of

Human Rights and the Rule of Law

can bring peace and happiness to the People of Cambodia.

Together we resolute to consolidate

the fondations of democracy in Cambodia !

We wish you all a Prosperous and Happy New Year 2018 !

Remembering KEM Sokha

who has been unjustly imprisoned for 4 months !

*

Seul le Cambodge en tant que nation unie respectueuse

des Droits de l’Homme et de l’Etat de Droit

peut apporter la paix et le bonheur au Peuple du Cambodge.

Ensemble nous continuons à consolider

les fondations de la démocratie au Cambodge !

Nous vous souhaitons une Bonne et Heureuse Année 2018 !

Sans oublier KEM Sokha

injustement emprisonné depuis 4 mois !

Le chef de l’opposition Kem Sokha le 28 mai 2017 durant une interview au Cambodge.

29 Dec 2017

#Cambodge : La démocratie et l’état de droit foulés au pied par HUN Sen

La limite sans fin de la folie de HUN Sen !

RÉGNER EN AUTOCRATE !

ធ្វើអាក្រក់បានបាប កម្មអាក្រក់!

Pourquoi HUN Sen a t-il besoin d’amender la Constitution, alors qu’il dispose de tous les instruments au service de sa DICTATURE ? Qu’il continue à détruire les fondements de la démocratie et fouler au pied l’Etat de droit ! Au moins il a le mérite d’être fidèle à lui même. 

 

Les instruments de la DICTATURE de HUN Sen :

Son Palais Royal,

Son Conseil Constitutionnel, son Sénat, son Parlement,

Sa Justice, ses Magistrats, ses Avocats,

Ses Armées, sa Police, ses Milices,

Sa Presse, ses Médias : Télévisions, Radios, Journaux et

Ses Okhna : les tycoons véreux qui pillent les ressources du Cambodge pour HUN Sen !

 

Pourquoi HUN Sen a-t-il encore besoin de faire campagne pour les élections prochaines, alors qu’il est sûr de les remporter tout seul sans adversaires ?

Le NEC (sa Commission Nationale pour les Elections) n’est qu’une mascarade ! Ces élections ne seront qu’un simulacre, une mise en scène fallacieuse de HUN Sen. Les résultats de ces élections ne seront reconnus que de lui seul. HUN Sen acclamera haut et fort qu’il aura gagné ces élections.

Lui seul sera fier de ses actes ! Personne d’autre !

Son karma va le poursuivre tragiquement dans sa conscience !

 

Cambodia's Prime Minister Hun Sen waits to attend Independence Day celebrations in Phnom Penh, Cambodia, Nov. 9, 2017.

 

CPP set to sweep Senate

Kheng seeks constitutional ban on individuals harming Cambodia’s ‘interests’

 

អ្នក​វិភាគ​និង​បក្ស​ប្រឆាំង​ថា​រដ្ឋាភិបាល​គ្រោង​ធ្វើ​វិសោធនកម្ម​រដ្ឋធម្មនុញ្ញ​ជា​ការ​ពង្រឹង​អំណាច

លោ​ក​ស ខេង​៖ ​លោក​នាយក​​រដ្ឋមន្ត្រី​​ហ៊ុន សែន​​ចង់​​ឲ្យ​​កែ​​រដ្ឋធម្មនុញ្ញ​​បី​​ចំណុច​​នា​ពេល​ខាងមុ​ខ​

 

អ្នកវិភាគបារម្ភថា កម្ពុជាជួបគ្រោះថ្នាក់បើកែប្រែរដ្ឋធម្មនុញ្ញតាមឆន្ទៈមនុស្សមួយក្រុម​

29 Dec 2017

#Cambodge : #Walmart envoie un avertissement au gouvernement de HUN Sen

Que disait #Walmart dans sa lettre à Ith Sam Heng,

ministre du travail de HUN Sen ?

1 – Notre croissance au Cambodge dépend d’un environnement propice aux affaires. La stabilité, la prévisibilité et l’Etat de droit forment la pierre angulaire de notre engagement dans le Monde et nous permettent de réaliser des engagements et des investissements à long terme sur un marché.

2 – De plus nos clients exigent un niveau de standard élevé quant aux conditions sociales et de travail dans les pays desquels nous importons nos produits. Comme nous sommes tenus à ce niveau de standard élevé, nous demandons à votre gouvernement de bien vouloir continuer à améliorer les conditions de travail des ouvriers dans les usines cambodgiennes et de traiter notre gouvernement et notre société civile avec équité, en accord avec les normes et les standards internationaux. De même nous apprécions que vous accordiez des droits aux cambodgiens qui choisissent de travailler à l’étranger et que vous protégiez ces droits.

ក្រុមហ៊ុន Walmart អាមេរិក​រម្លឹក​រដ្ឋាភិបាល​កម្ពុជា​អំពី​លក្ខខណ្ឌ​ខ្លះ​ដើម្បី​ជា​ថ្នូរ​នឹង​ការ​បន្ត​បញ្ជា​ទិញ

 

“កម្ពុជា​អាច​បាត់បង់​ក្រុម​អ្នក​បញ្ជា​ទិញ​ផលិតផល​កាត់ដេរប្រសិន​បើ​មិន​គោរព​លក្ខខណ្ឌ​ការងារ”

 

 

28 Dec 2017

#Cambodge : Dissolution du CNRP : désormais HUN Sen ne pourra plus dormir tranquille

hun sen le détesté

 

PM warns party of complacency in leaked audio

 

សុខភាព​លោក ហ៊ុន សែន ចាប់​ផ្ដើម​ទ្រុឌទ្រោម​ខណៈ​លោក​ថា​អាច​កាន់​អំណាច​៣០ឆ្នាំ​ទៀត

 

HUN Sen et sa bande ont tous très peur

des conséquences de leur Politique suicidaire !

#cambodge : De quoi HUN Sen a t-il réellement peur ?

05 Dec 2017

#France : 26ème commémoration des Accords de Paix de PARIS sur le #Cambodge

 

Le 23 Octobre 1991,

la France et l’Indonésie présidaient

la Conférence de Paix de Paris sur le Cambodge 

 

responsabilité morale de la France

appel de Kem Sokha à la France et à l'Indonésie 2

 

 

ICJ et 54 autres organisations envoient une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies @antonioguterres

 

Le #Cambodge doit reprendre la voie d’une démocratie pluraliste : #France Diplomatie

 

#cambodge : 25ème commémoration des accords de paix de Paris

accords-de-paix-de-paris

 

La #France doit élever sa voix pour dénoncer toute forme de Dictature où qu’elle soit

 

appel à la France

23 Oct 2017

#Cambodge : HUN Sen fait trembler les investisseurs chinois. La #Chine veut intervenir !

La Chine s’éveille …

Elle a peur pour ses investissements !

La crise politique provoquée par HUN Sen (emprisonnement de KEM Sokha et son projet de dissolution du parti d’Opposition le CNRP) et les menaces de sanctions économiques envoyées par les Etats-Unis et l’Union Européenne font trembler les investisseurs chinois.

S’il y a des sanctions économiques concrètes contre HUN Sen, on peut s’attendre à plusieurs répercussions :

1 – Crises économiques et sociales majeures : Les usines de vêtements et de chaussures vont fermer. Nous verront également des immeubles “gratte-ciels” en cours de construction (avec les capitaux chinois) laissés en abandon. Mais rassurez-vous Phnom Penh ne sera pas une ville fantôme. Par contre en Chine il existe des villes fantômes. 

2 – L’instabilité politique et surtout la Guerre font peur. Les investisseurs chinois, malaisiens, taïwanais, singapouriens, thaïlandais etc… vont lâcher HUN Sen du jour au lendemain.

3 – Crise de confiance et de mécontentement énorme au sein du CPP : HUN Sen ne sera plus un chef respectable. Il casse les tirelires des magnats à Phnom Penh.

4 – L’article du GlobalTimes résume exactement la peur que ressentent les investisseurs chinois (la Chine étant le premier investisseur au Cambodge). Etant incapable d’aider économiquement HUN Sen à écouler ses vêtements et chaussures (ceux des chinois sont moins chers que ceux de HUN Sen) elle ne peut que lui conseiller d’assouplir sa position vis à vis du CNRP.  La Chine irait même plus loin. Elle chercherait à apaiser ses relations avec le parti d’Opposition, le CNRP. En pareille circonstance, la Chine pourrait même inviter KEM Sokha à visiter la Chine. Elle avait adopté cette attitude vis-à-vis de Mme Ang San Suu Kyi quand la Chine s’est aperçue que les militaires en Birmanie n’étaient plus défendables. Une façon de se racheter pour protéger ses intérêts.

La Chine va-t-elle apporter son aide

pour débloquer la crise politique actuelle ?

Political turmoil may threaten Cambodia’s hard-won economic achievements

A close watch needs to be kept on the tense political situation in Cambodia, which is a popular destination for Chinese investors. The Southeast Asian country has experienced strong economic growth in recent years, but its success may be threatened by possible political turmoil.

Political stability is a necessity for a nation to prosper and develop, especially a country like Cambodia, whose economy has traditionally been supported by tourism and garment exports. 

Letting the situation in Cambodian deteriorate would scare off foreign tourists and investors and deal a heavy blow to the local economy.

As an important economic partner of Cambodia, China will pay close attention to the situation in the Southeast Asian country and willingly provide the necessary help.

22 Oct 2017

#Cambodge : Les Etats-Unis renouvellent leur appel pour la libération de KEM Sokha

L’Assemblée de HUN Sen vient d’adopter les amendements aux lois sur les élections afin de s’attribuer les sièges du Parti d’Opposition, le CNRP.

Les Etats-Unis, par la voix du Département d’Etat, ont exprimé leur profonde inquiétude quant à la dépossession de leur voix pour plusieurs millions de votants. Ils demandent aux autorités gouvernementales de considérer les implications sérieuses de leur action.

Les Etats-Unis renouvellent leur appel pour que KEM Sokha soit libéré.

 

Press Statement

Heather Nauert
Department Spokesperson
Washington, DC
October 16, 2017


We are deeply concerned by the National Assembly’s passage of amendments to Cambodia’s Election Law today. If ratified, these amendments, in conjunction with the lawsuit by the Cambodian Ministry of Interior to dissolve the Cambodia National Rescue Party (CNRP), would effectively disenfranchise the millions of people who voted for the CNRP in the 2013 and 2017 elections.

Genuine competition is essential to democracy and to the legitimacy of the 2018 national elections. History proves that suppressing legitimate political activity leads to more long-term instability, rather than less. We urge government officials to consider the serious implications of their recent actions.

We renew our call that the leader of the CNRP—Kem Sokha—be released from prison.

 

សហរដ្ឋ​អាមេរិក​បារម្ភ​ពី​វិសោធនកម្ម​ច្បាប់​បោះឆ្នោត​នៅកម្ពុជា

U.S. renews call for Cambodia to release opposition leader from prison

Photo published for U.S. renews call for Cambodia to release opposition leader from prison

 

CPP plans to reallocate legislative, local council seats get assembly nod

Breaking: National Assembly passes election law amendments to allow CNRP seat distribution

Content image - Phnom Penh Post

More parties to accept seats

17 Oct 2017